This store requires javascript to be enabled for some features to work correctly.

LIVRAISON GRATUITE PARTOUT AU CANADA

COMMENT FAIT-ON UNE BAGUE? PARTIE 2

Un petit rappel

Si vous vous rappeler de la première partie de ce blog (juillet), nous avions envoyé notre modèle de bague, qui avait été sculpté dans la cire par notre artiste-joaillier,  chez le fondeur pour la faire couler dans le métal de notre choix. Alors, comment c'est fait?

1 -  Moule de plâtre et coulage 

Les cires sont ‘’piquées’’ sur un tronc  (un peu comme un arbre), pour ensuite être mis dans un cylindre. Par la suite on y verse du plâtre que l’on fait cuire. C’est ainsi que  la cire fera place à une empreinte prête à recevoir le métal choisi (il s’agit de la forme de la bague puisque cette dernière aura fondue à la cuisson du plâtre, laissant un espace vide dans le plâtre).

Par exemple, disons que tous les bijoux qui sont dans ce cylindre seront coulés en or jaune 14K. Évidemment on ne peut pas couler différents métaux dans un même cylindre! Un cylindre = un métal  (or/couleur/karat, argent, platine, acier,…)

On procède donc, dans notre exemple, au coulage de l’or 14K jaune dans le cylindre,  selon différentes techniques, que je vous épargne pour le moment. S’en suit le démoulage, le séchage et l’extraction des pièces dans le cylindre. Et voilà!...nous avons notre bague en or 14K jaune prête pour les prochaines étapes de finition. Ainsi, lorsqu'on veut démouler ‘’l’arbre’’, voici à quoi cela ressemble!

Avant d’aller plus loin, il est important de comprendre que la bague que nous avons faite couler restera unique jusqu’à cette étape seulement. Puisque cette bague était un modèle sur-mesure pour notre cliente, nous changerons de modèle/bague pour continuer ce blogue!

2 -  Moule en caoutchouc ou silicone

Lorsqu’on veut produire plusieurs copies d’une même bague, il faut faire des moules. Les moules évitent au designer de refaire/sculpter le design dans la cire à chaque fois!!! Cela ne ferait pas de sens et coûterait très cher autrement! La prochaine étape consiste à faire un moule et créer une maquette en métal, communément appeler un  ‘’super master’’. Donc, avant de couler directement en or comme nous venions de le faire plus haut, à cette étape-ci nous enverrons le modèle sculpté en cire pour le faire couler dans un métal moins dispendieux (brass, argent,..). L’arbre aura l’air identique à la photo ci-dessus SAUF qu’il ne sera pas en or mais en brass etc...

Et finalement, après le démoulage, séchage et l’extraction des pièces du cylindre, cette fois on obtient la première maquette en métal (par exemple en brass) de notre bague.

Vous me suivez toujours???

Parfait….on continue!

Cette maquette en métal sera utilisée pour faire un moule (en caoutchouc ou silicone) qui sera découpé (en zigzag) de manière à extraire facilement la cire à chaque commande de ce modèle.

Notez le chemin de coulée (sous la bague et sous les tops) qui devient l’accès pour injecter de la cire! Eh oui…de retour à la cire!!! Par contre, cette fois chaque cire qui sera retournée chez le fondeur sera coulée dans le métal de notre choix (or, platine, argent, acier, etc…).

Vous vous rappeler la photo de l’arbre plus haut? Ainsi, il faut comprendre que si nous voulons produire un modèle en série, il faudra ajouter l’étape de moulage au processus de fabrication. Puisqu’une cire est égale à une bague (dans ce cas-ci) et que nous voulons fabriquer 10 bagues identiques par exemple,  il y aura 10 cires de la même bague dans l’arbre. Mais comment multiplier les bagues avec le moule me demandez-vous? Par injection de cires vous dis-je!...!

3-  Injection de cires

Une fois que le moule est fait, il faut y injecter de la cire (sous pression). Et c’est cette cire qui sera coulée plus tard (oui un autre arbre)! Dans l’exemple ci-dessous, nous allons faire couler le corps de la bague en or blanc 14K et le ‘’top’’ en or rose 14K! Si vous me suivez, cela aura ainsi pris un arbre coulé dans son cylindre en or blanc 14K et un autre coulé dans un deuxième cylindre en or rose 14K!!!

Voilà, vous savez comment faire de la production de bijoux à l’aide du moulage et de l’injection de cire!!

OUF!....oui je vous comprends! Nous ferons une vidéo bientôt qui explique le processus. Définitivement plus facile à comprendre J

Dans la 3e et dernière partie  nous verrons qu’une fois la bague coulée dans le métal de notre choix, le travail est loin d’être terminé!

Il reste encore bien des étapes pour que la bague finie brille au doigt de notre cliente!

Pas si facile que ça la joaillerie n’est ce pas? C’est pour ça que c’est un art!!!